KORITNI

Trois ans après “Night Goes On For Days”, Koritni revient avec “Rolling”, son cinquième album studio!

Mixé comme son prédécesseur par le talentueux Kevin Shirley (Iron Maiden, Joe Bonamassa, Aerosmith), et masterisé par Ryan Smith (AC/DC, Guns N’ Roses, Greta Van Fleet …), “Rolling” est composé de 11 bombes Classic Rock qui présentent le groupe australien au top de sa forme.

On retrouve sur l’album des guests de prestige tels que : Pat McManus, John Coghlan, Vivi Brusco & Farid Medjane.
Rythmiques de plomb, riffs acérés, solos inspirés, et performance vocale de haut vol du charismatique Lex Koritni sont au programme de Rolling, qui confirme une fois de plus que Koritni est sans conteste l’un des plus talentueux groupes de (Hard) Rock australien de sa génération.

Vidéos

KORITNI "Down At The Crossroads" LIVE at Hellfest '12 - New Album "Night Goes On For Days" - 04.09

Koritni - Rock'n'Roll Ain't No Crime

KORITNI "Highway Dream" LIVE at Hellfest 2012 - New Album "Night Goes On For Days" - OUT 04/09/15

Biographie

 

« Ca ne se prétend ni générateur de mouvement musical, ni architecte ‘sound design’, c’est juste

nerveux, festif, rock’n’roll. Comme un trait d’union entre les époques, les générations » – Francis Zégut,

 

«  Les héritiers d’AC/DC » – Les Inrocks

 

Voici en quels termes quelques « spécialistes » du Rock en France parlent de Koritni, un combo australien

formé en 2006 à Sydney qui compte dans ses rangs un p**** de chanteur allié à un guitariste français

expatrié depuis longtemps au pays des kangourous.

Lorsque l’on parle de « Rock Made in Australia », AC/DC, Rose Tattoo, Cold Chisel (Jimmy Barnes), ou

encore Angel City, sont bien entendu les premiers noms qui viennent à l’esprit. De glorieux vétérans du

rock nerveux aux quels il convient maintenant de rajouter la jeune garde emmenée par Airbourne, Tracer

et… Koritni, un groupe qui au fil des albums et des concerts n’a cessé de gravir les échelons.

 

Paru début 2007 « Lady Luck », leur premier album a reçu un bel accueil de la part de la presse

Européenne. Deux ans plus tard, après avoir enquillé un grand nombre de concerts en 1ère partie, festivals

et tête d’affiche, Koritni enfonce le clou en avec «  Game Of Fools ». Cette furieuse galette – produite par

Anton Hagop (Silverchair) et mixée par le renommé Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Metallica, Van Halen)

– permet à Lex et son gang d’élargir un peu plus leur public. En France, le groupe finit même par

bénéficier du soutien de radios telles que RTL 2, FIP, OUI FM ou France Inter.

 

Excellents sur disque, Koritni est également particulièrement attractif et redoutable sur scène. Ça n’est

certainement pas un hasard si le quintette compte déjà une bonne centaine de concerts sur le Vieux

Continent.

 

Rien que chez nous, ils ont tour à tour brûlé les planches du Trabendo, du Transbordeur, du

Splendid, de La Laiterie ou de l’Usine… et se sont produits dans festivals tels que le  Hellfest, le

Freewheels, les  24h du Mans ou encore le  Bol D’Or.

Release(s)