THE STRANGLERS

(en accord avec HS Prod)

Formés en 1974, les provocateurs Stranglers s’apprêtent à enthousiasmer le public une fois de plus avec leur son britannique si distinctif !

La setlist est taillée pour le live, avec les classiques “Golden Brown”, “Always The Sun”, “No More Heroes” ou “Peaches”, auxquels s’ajoutent des titres extraits de leur nouvel album, Dark Matters, sorti le 10 septembre 2021.

Attendez-vous également à quelques surprises… Au cours de sa dernière tournée le groupe a repensé certains éléments qui viendront s’ajouter aux tubes qui ont pavé leur carrière pour un show unique. The Stranglers est incontestablement un des groupes anglais les plus excitants et influents de ces dernières décennies, avec 24 singles et 18 albums classés au Top 40.

« Chaque concert des Stranglers est un événement, une rencontre sulfureuse entre la réalité et le rêve, l’équilibre entre la fureur et la beauté »
« Quarante ans après leur premier hit, “No More Heroes”, ils tiennent toujours le haut du pavé, lancé en pleine gueule du disco à la fin des années 70 »

UK
- New Wave - Punk
VERYCORDS

NOUVEL ALBUM

Dark Matters (10 sep. 2021)

En tournée

Vidéos

The Stranglers - Golden Brown (Restored Music Video)

The Stranglers - Always The Sun (Official Video)

The Stranglers - And If You Should See Dave... (Official Video)

Biographie

Bien qu’ayant été révélés au moment de l’émergence du punk, les Stranglers n’avaient en fait que peu de rapports avec ce courant : excellents musiciens et compositeurs (ce qui n’était pas toujours le cas de leurs collègues), ils avaient des goûts musicaux assez atypiques et étaient de surcroît assez loin d’avoir la moyenne d’âge requise dans un monde où un des slogans les plus accrocheurs était : « Ne faites jamais confiance à quelqu’un de plus de trente ans ».

C’est plutôt dans leur attitude, souvent violente et frondeuse, qu’il faut chercher une parenté. Après quelques albums de légende comme No More Heroes (1977) ou The Raven (1979), le groupe de Jean-Jacques Burnel gagne le succès avec le tube « Golden Brown » et les albums Feline (1982) et Aural Sculpture (1984). La légendaire formation (post) punk résiste aux décennies suivantes qui voient le départ du chanteur Hugh Cornwell, remplacé par Paul Roberts et Baz Warne sur Norfolk Coast (2004), Suite XVI (2006) et Giants (2012).

En 2021, ils reviennent avec l’album studio Dark Matters. Enregistré pendant ces deux dernières années sous la houlette de leur fidèle producteur, Louie Nicastro, la création de ce nouvel album a été marquée par la disparition de leur clavier et membre fondateur, le génial Dave Greenfield, en mai 2020. Celui-ci est tout de même présent sur une majorité des titres de Dark Matters, JJ Burnel et Baz Warne y ajoutant même « And if you should see Dave … », superbe hommage à leur ami disparu, et premier extrait de cet album.