PREFAB SPROUT

Crimson/Red a été composé et enregistré ces 18 derniers mois  et est pressenti comme étant le meilleur album du groupe depuis l’album phare Jordan: The Comeback sorti en 1990.

La dernière sortie officielle de Prefab Sprout Let’s Change The World With Music datant de 2009 – bien qu’en vérité la majeure partie de cet album ait été composé 17 ans auparavant  – rend la sortie de Crimson/Red encore plus intense.

Avant ça, Prefab Sprout – qui a connu le même line up durant presque toute son existence avec Paddy McAloon, Martin McAloon, Wendy Smith and Neil Conti – a accédé à la gloire avec l’album  Swoon (1984), suivi de Steve McQueen (1985), From Langley Park To Memphis (1988) et Jordan: The Comeback (1990), des albums qui ont vu Paddy McAloon reconnu comme le “Cole Porter ou  le Stephen Sondheim des années Morrissey.”

Crimson/Red a été conçu et composé par McAloon en personne, jouant tous les instruments sur l’album. Les sujets abordés sur l’album inclus Bob Dylan (‘Mysterious), des souvenirs affectueux d’une rencontre entre Paddy et Jimmy Webb en 1991 (‘The Songs Of Danny Galway’), l’arrongance de vivre de son écriture (‘The Best Jewel Thief In The World’), et peut être même de Paddy lui-même (‘The Old Magician).

 

UK
- New Wave - Pop
CRIMSON RED 04/11/2013

Vidéos

Prefab Sprout - When Love Breaks Down

Prefab Sprout - The King of Rock 'N' Roll

Prefab Sprout - Cars and Girls

Biographie

 

En 1992, Prefab Sprout (originaire de County Durham, et compose de Paddy McAloon, Martin McAloon, Wendy Smith et Neil Conti) accède à la renomée avec la sortie de leur single autoproduit Lions In My Own Garden: Exit Someone.

L’album qui suivit, Swoon, sorti en autoproduction sur leur label indépendant Kitchenware en 1984, leur ont valu des comparaisons avec Steely Dan et Aztec Camera, mais était en fait bien plus complexe et bien plus réussi que les artistes en comparaison.

Cela sonne plutôt effrayant et étrange aujourd’hui, mais ce n’est qu’à partir de 1985 avec la sortie de Steve McQueen que les portes se sont vraiment ouvertes pour eux.

En 1988, Prefab Sprout sortent From Langley Park To Memphis, qui comprenait des duos avec Stevie Wonder  et  Pete Townsend.

On trouvait sur cet album le plus grand tube du groupe à ce jour The King Of Rock ‘N’ Roll, une chanson que Paddy décrit toujours comme « un disque novateur ». L’année suivante sort Protest Songs et l’année d’après le stupéfiant  Jordan: The Comeback.

En dépit du- ou plutôt à cause du ?- succès de Jordan: The Comeback , Paddy s’est peu à peu retiré du milieu et les albums se furent rares. De ce fait, un greatest hits intitulé A Life Of Surprises – The Best Of Prefab Sprout  s’est classé n°3 dans les charts anglais. Deux singles en sont issus : The Sound Of Crying et If You Don’t Love Me, ce dernier se classant plusieurs semaines dans le Top 10 des charts dance, et devenant le plus gros hit du groupe aux USA.

En 1997, Prefab Sprout sort Andromeda Heights qui se hisse à la 6ème place des charts. Un double album compilation sort en 1999, et le groupe sort ensuite en 2001 The Gunman and Other Stories, produit par Tony Visconti.

Deux ans plus tard, McAloon sort son premier album solo, principalement instrumental, I Trawl The Megahertz , bien que c’est à cette époque que Paddy est diagnostiqué avec une maladie dégénérative des yeux, qui dégrade fortement sa vision, et nécessite le port de lunettes.

Ces dernières années, les rumeurs circulaient sur certains titres et albums de Prefab Sprout jamais sorti. Cependant, le 7 septembre 2009, l’un de ces albums voit le jour sous le nom Let’s Change The World With Music.

Avance rapide sur 2013 : les nouvelles productions sont désormais reconnus sous le nom du futur album intitulé Crimson/Red.

Release(s)

CRIMSON RED
04/11/2013