HEADCHARGER

Avec Hexagram, son 6e album, Headcharger propose à nouveau un Heavy Rock mordant, mais qui ose s’aventurer en terrain nouveau.

Mixés et masterisés par le sorcier Damien Bolo (C2C, Electro Deluxe, Shake Shake Go…), les 11 titres racontent des histoires complexes sur la double personnalité, la séparation, la manipulation,
le conflit, la présence d’un être disparu, etc. Le groupe pousse ce concept « Dr Jekyll & Mr Hyde » jusque dans la forme. Les morceaux, aux riffs et refrains ultra-accrocheurs estampillés

Headcharger, sont toujours rehaussés de guitares légères, presque aériennes. Hexagram est la parfaite image de ce qu’est Headcharger aujourd’hui : mélodique et puissant.

Vidéos


Warning: file_get_contents(https://www.googleapis.com/youtube/v3/videos?key=AIzaSyBtTSemeT5bDpTtyGJAW-zM3-shhh_gchg&part=snippet&id=ZxMYAg-u7MY): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 403 Forbidden in /srv/users/serverpilot/apps/verygroup/public/wp-content/themes/verygroup/templates/videos.php on line 16

Warning: file_get_contents(https://www.googleapis.com/youtube/v3/videos?key=AIzaSyBtTSemeT5bDpTtyGJAW-zM3-shhh_gchg&part=snippet&id=K5W5M0e1lTg): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 403 Forbidden in /srv/users/serverpilot/apps/verygroup/public/wp-content/themes/verygroup/templates/videos.php on line 16

Warning: file_get_contents(https://www.googleapis.com/youtube/v3/videos?key=AIzaSyBtTSemeT5bDpTtyGJAW-zM3-shhh_gchg&part=snippet&id=qKW3ihMq1_Y): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.0 403 Forbidden in /srv/users/serverpilot/apps/verygroup/public/wp-content/themes/verygroup/templates/videos.php on line 16

Biographie

L’histoire de Headcharger commence en 1997 quand il s’appelle encore Doggystyle. Sous ce nom, le groupe originaire de Caen sort l’EP Self Inflicted Injury et l’album Moments of Awakening en 2002.

Après une longue tournée, le quintette change de nom et de guitariste puis signe sur Customcore Records qui publie les albums Headcharger en 2005 et Watch the Sun en 2007. Le style du groupe oscille entre le rock hardcore et le metal delesté de toute lourdeur.

En 2009, Headcharger rejoint le giron du label XIII Bis Records (distribué par Sony) et enregistre son troisième album The End Starts Here, sorti en janvier 2010.

Copyright 2017 Music Story Loïc Picaud

En 2014, le nouvel album des Caennais de Headcharger vrombit tel le moteur d’une Ford 1932’s carburant à la nitroglycérine. Les titres de Black Diamond Snake s’enchaînent sans temps mort, le pied bloqué sur l’accélérateur. Avec Black Diamond Snake dans l’autoradio, c’est l’assurance d’une chaude virée, ponctuée de rencontres atypiques, de mésaventures, de coups de poings et de coups de blues.

En 10 titres, Black Diamond Snake raconte la lente mutation d’un type hanté par un bolide noir à ses trousses jusqu’à ne faire qu’un avec lui… contre sa volonté. La mutation accomplie, Headcharger enclenche la première, la seconde, puis la troisième dans un crissement de pneu et une odeur de gomme brûlée.

Avec ce 5e album, les cinq Headcharger reprennent le volant, libres de toute contrainte. Depuis 10 ans, ceux qui ont croisé leur chemin en France comme en Europe (Sonisphere, Hellfest, Bloodstock, tournées avec Nashville Pussy ou Crucified Barbara…) gardent le souvenir d’une musique aux relents de gazole qui sonne comme si Led Zeppelin faisait l’amour avec Mötley
Crüe pendant que Metallica filmait la scène.

La carrosserie de la Black Diamond Snake est un alliage solide combinant stoner, Metal et Rock’n’Roll (Metallica, Clutch, Foo Fighters…). Dans la boîte à gants poussiéreuse les disques de Headcharger sont jetés aux côtés de ceux des groupes fondateurs (AC/DC, Black Sabbath, Deep Purple…). Aujourd’hui, la Black Diamond Snake fonce avec ce carburant de synthèse sur
les routes de France et d’Europe à la conquête de nouveaux espaces, de nouveaux fans.

Release(s)