PAT BENATAR

Née en janvier 1953 à New York, Patricia Mae Andrzejewski débute par une formation de chanteuse classique et de music-hall, sa référence étant alors Liza Minnelli. Pat Mae Andrzejewski devient Pat Benatar en 1972 en épousant son petit ami Dennis Benatar. Il travaille pour l’armée et elle occupe un emploi dans une banque, mais le démon de la chanson reprend vite la jeune mariée. Pat Benatar commence à se produire régulièrement pour le tremplin de jeunes talents Catch a Rising Star à New York, dans un registre orienté sur le music-hall.

Pat Benatar enregistre ensuite différents jingles publicitaires, puis est engagée pour chanter dans la revue du club Tramps. C’est là qu’elle est découverte par les chercheurs de talents des compagnies discographique et finalement engagée par le label Chrysalis. Son troisième single pour Chrysalis, « Heartbreaker » se classe n°23 des ventes et l’album In the Heat of the Night est disque de platine en 1979. En fait, Pat Benatar est alors prise en charge par les redoutables faiseurs de tubes Mike Chapman et Nicky Chinn – connus aussi sous l’acronyme ChinnChapman – responsables de wagons de hits pour Suzi Quatro, The Sweet, Mud, The Knack ou Blondie.

Crimes of Passion en 1980 est un succès phénoménal, poussé par la diffusion intensive des clips de Pat Benatar sur la toute nouvelle chaîne musicale MTV, avec une flopée de titres phares comme « Hit Me with Your Best Shot », le controversé « Hell Is for Children », « Treat Me Right » ou «You Better Run ». Crimes of Passion est classé n°2 aux Etats-Unis, cinq fois certifié disque de platine, et présent sur bien des platines vinyles à travers le monde. Precious Time est dans la roue en 1981 en se classant n°1 aux Etats-Unis, avec en tête de peloton le titre « Fire and Ice ». 1982 est une grande année pour Pat Benatar avec l’album Get Nervous et son mariage avec son guitariste et désormais producteur, Neil Giraldo ancien du groupe de Rick Derringer.

Son plus grand tube, de nouveau écrit par Mike Chapman, sort d’abord sur l’album en public Live from Earth en 1983. « Love Is a Battlefield » est n°5 aux Etats-Unis et programmé sur toutes les radios qui se respectent sur la planète. Tropico avec « We Belong » un nouveau Top 5 en 1984 est le dernier grand succès de Pat Benatar. La roue commence ensuite à tourner pour le pop rock mâtiné de hard FM et de new wave pratiqué par Pat Benatar. Seven the Hard Way en 1985 et Wide Awake in Dreamland en 1988 sont tout de même encore disques d’or sans tubes majeurs. S’en suivent True Love (1991), Gravity’s Rainbow (1993), Innamorata (1997). À partir de 1996, Pat Benatar se concentre plus sur ses tournées que sur ses albums. Artiste qui a marqué une époque, Pat Benatar sort ensuite de multiples best of.

Copyright 2017 Music Story François Alvarez

USA
- Rock
Chrysalis Records

Vidéos

Pat Benatar - Love Is A Battlefield

Pat Benatar "HEARTBREAKER" Live