NIGHTWISH

En concert au Hellfest 2018 (22-23-24 juin 2018) et à Paris / AccorHotels Arena le 10 nov.

NIGHTWISH
Tournée “DECADES: EUROPE 2018”

1996, Tuomas Holopainen compose une démo de 3 titres qui lui permet de signer son premier contrat phonographique avec  son tout nouveau groupe NIGHWISH.

2 000 concerts et 8 millions d’albums vendus plus tard, ils sont aujourd’hui le plus grand groupe européen de Metal avec une femme au chant.
Ils célèbrent leurs 20 ans de carrière avec un double best-of (sortie chez Nuclear Blast en mars 2018) et une tournée mondiale de 9 mois avec une setlist spéciale pleine de surprises.

Le ‘DECADES: WORLD TOUR 2018’ démarrera en Amérique du Nord en mars 2018, et, après une tournée des festivals, le groupe embarquera pour une tournée européenne massive. Pour la France, rendez-vous au Hellfest et le 10 nov. 2018 à l’AccorHotels Arena​.

FIN
- Metal Symphonique
Nuclear Blast

EN CONCERT

Au Hellfest (22-23-24 juin 2018) et à Paris / AccorHotels Arena le 10 nov.

En tournée

Vidéos

NIGHTWISH - Élan (OFFICIAL VIDEO)

NIGHTWISH - Amaranth (OFFICIAL MUSIC VIDEO)

Nightwish - Nemo [OFFICIAL VIDEO]

Biographie

Le groupe Nightwish naît en 1996, d’un projet commun d’étudiants : Tarja Turunen (chanteuse soprano), Emppu Vuorinen (guitariste) et Tuomas Holopainen (claviers) suivent tous trois les cours de l’Académie de Kuopio quand Tuomas lance l’idée de monter un groupe de musique acoustique, dont il assurerait la composition des airs.

Une maquette est enregistrée, mais la voix de Tarja Turunen s’avère trop forte pour les sonorités recherchées. Le projet prend donc rapidement une autre direction : le groupe ayant besoin d’un batteur, Emppu Vuorinen propose son ami Jukka (dit Julius) Nevalainen, avec lequel il partage un goût prononcé pour le Heavy Metal. Tuomas Holopainen, intéressé par la combinaison entre les sonorités Metal et la voix puissante et mélodieuse de Tarja, décide d’abandonner son idée de groupe acoustique pour passer au Heavy Metal pur et dur, combinant les techniques musicales du Power Metal (esthétique mythologique, harmonies rapides, voix claires) et du Metal Symphonique (usage des claviers, rythmes opératiques).

La voix de Tarja Turunen et sa formation classique de chanteuse d’opéra contribuent d’emblée à donner au groupe une identité artistique immédiatement reconnaissable, le vibrato de l’interprète se mariant brillamment avec les montées en puissance de l’accompagnement instrumental. Nightwish enregistre en 1997 une seconde maquette (Angels Fall First). Le single « The Carpenter » se classe 3e au hit-parade finnois et vaut au groupe son premier succès commercial.

Nightwish réalise en 1998 une longue série de concerts, qui contribue à faire grandir la réputation du groupe au sein de la scène Metal finnoise. Sami Vänskä, ami de Tuomas Holopainen, rejoint bientôt le groupe en qualité de bassiste.

Fin 1998, Nightwish enregistre son second album, Oceanborn, qui adopte un son plus élaboré et plus progressif. Tapio Wilska est guest-star sur deux titres, sa voix de basse grondante créant un contraste saisissant avec l’organe de soprano de Tarja Turunen. Porté notamment par le single « Sacrament of Wilderness », qui devient n°1 au hit-parade finnois, l’album permet à Nightwish d’accéder à une véritable notoriété, qui devient rapidement internationale. Empochant un Disque d’or en Finlande, Nightwish se paie le luxe de devenir très populaire dans d’autres pays européens, comme l’Allemagne, où le single « Sleeping Sun » fait un véritable carton.

Nightwish enfonce ensuite le clou avec l’album Wishmaster, qui prend d’entrée la 1e place du classement finnois, suite à quoi le groupe réalise sa première tournée mondiale.

Suit en 2001 l’album Over the Hills and Far Away, dont la chanson-titre est une reprise d’un morceau du bluesman irlandais Gary Moore. Nightwish connaît à cette occasion sa première crise, avec le départ de Sami Vänskä, qui est vite remplacé par une recrue de poids : Marco Hietala, musicien à la solide expérience (au sein de Tarot et de Sinergy), qui assure des fonctions de bassiste, compositeur et chanteur.

Son influence se fait sentir sur de nombreuses chansons, écrites pour comporter des duos de chant homme/femme, reposant sur le contraste entre les deux voix. L’album suivant, Century Child, marque une évolution musicale notable, grâce à l’accompagnement d’un orchestre, qui renforce l’aspect « métissage musical » de la production de Nightwish. La reprise de la chanson « The Phantom of the Opera », tirée du spectacle homonyme d’Andrew Lloyd Webber, est un signe supplémentaire de l’orientation de plus en plus lyrique de Nightwish, qui tire une grande part de sa popularité de l’apport vocal de Tarja Turunen. Century Child est un véritable triomphe en Finlande – où il bat des records de ventes et atteint en deux heures le statut de Disque d’or – et cimente le succès de Nightwish sur le continent européen.

Nightwish continue de produire des albums à un rythme soutenu et sort en 2004 Once, qui renforce encore l’aspect orchestral et symphonique de la musique : sur de nombreux titres de l’album, le groupe est accompagné par le London Philharmonic Orchestra. Des titres fortement lyriques comme « Wish I Had an Angel », sur lequel le duo Marco Hietala/Tarja Turunen fait merveille et qui remporte un beau succès aux États-Unis, et le plus apaisé « Nemo », contribuent à assurer la réussite de l’album. Disque de platine en Finlande et en Allemagne, n°1 des ventes en Grèce, en Hongrie et en Norvège, Once fait de Nightwish l’un des groupes de Metal les plus populaires d’Europe.

S’en suit le clash entre Tarja Turunen et Tuomas Holopainen. Considérant que la chanteuse, qui s’oriente de plus en plus vers une carrière solo, ne sert plus les intérêts du groupe, les membres de Nightwish prennent fin 2005 l’initiative de l’exclure.

Nightwish s’accorde un hiatus de quelques mois pour trouver une nouvelle chanteuse, tout en enregistrant des airs pour un album suivant. Au printemps 2007, le public découvre la nouvelle chanteuse féminine du groupe : la Suédoise Anette Olzon. À l’automne sort l’album Dark Passion Play, soutenu par une longue tournée mondiale.

Malgré la nouvelle orientation moins lyrique de Nightwish due à la grande différence de voix entre Tarja et Anette, le groupe finlandais ne perd rien de sa vista en décembre 2011 pour Imaginaerum. Emmené par le single « Storytime », Imaginaerum démontre que Nightwish reste la référence du Metal Symphonique dans ce qu’il a de plus grandiose. C’est en pleine tournée avec Kamelot que Nightwish annonce le départ d’Anette Olzon, en 2012. Elle est remplacée pour la suite de la tournée par Floor Jansen. L’album Imaginaerum: The Score sort en novembre 2012.

En 2013, l’album live Showtime, Storytime permet aux fans de s’habituer à la nouvelle chanteuse de leur groupe favori. Nightwish sort en mars 2015 l’album Endless Forms Most Beautiful, qui va chercher son inspiration dans les travaux de Charles Darwin sur l’évolution des espèces. L’année suivante, le groupe fête ses vingt ans d’existence avec une tournée-événement, qui fait notamment halte au Tampere Stadium pour un show géant à domicile ainsi qu’une prestation à Wembley, une première pour un groupe finlandais. Ces prestations sont filmées et se retrouvent sur le live Vehicle of Spirit, sorti en décembre 2016.

Copyright 2017 Music Story Nikita Malliarakis