MATHIEU DES LONGCHAMPS

NOUVEL EP Tenemos Todo (sorti le 21 juin 2019 chez Polydor)

C’est avec son premier album à paraître que Mathieu fait un retour aux sources. Retour au Panama pour enregistrer sa Folk caraïbéenne chantée en français et en espagnol.

Solaire et mélancolique, il nous fait languir et nous en dévoile 4 premiers titres, envoûtants.

FRA
- Folk
Poyldor

NOUVEL EP

Tenemos Todo (21 juin 2019)

En tournée

Vidéos

Mathieu Des Longchamps - La Guaira

Mathieu Des Longchamps - Tenemos Todo (Taggy Matcher Remix)

Mathieu Des Longchamps - Héros anonyme

Biographie

Mathieu des Longchamps est né au Québec, à Montréal. Sa mère est chanteuse folk. Son père guitariste flamenco et harpiste latino. Ses premières années, Mathieu les a vécues au Panama, à La Guaira, dans une cabane sur pilotis isolée de tout, entre jungle et océan. “La baie du temps béni” comme il dit.

Il s’envole grandir à Paris.

Avant de faire de la guitare son instrument, il a touché à la harpe, aux percussions, au piano.

Chez lui, la musique est oxygène, dans le salon familial et dans la tête. Enfant du monde, il est aujourd’hui un homme qui a choisi. Choisi de chanter ces choses fragiles et d’importance, qui dessinent le destin des humains. Son existence et sa musique sont faites de paysages qu’on n’oublie pas, de rencontres cruciales, de femmes indélébiles, de sentiments tatoués.

À 16 ans, Mathieu décide d’arrêter les études. Il n’a alors composé qu’une seule chanson, en espagnol, “La Guaira” (le nom de son village au Panama). À 17 ans, il intègre l’American School of Modern Music de Paris. Pendant deux ans. Pierre Bensusan, guitariste émérite, considéré par beaucoup comme l’un des maîtres de la folk actuels, lui offre sa première guitare électrique, une de luthier, pour Noël. Nouveau pied à l’étrier. Nouvelle confirmation.

Ensuite, il part en Argentine, à Buenos Aires, poursuivre son apprentissage dans la même école. Son premier grand voyage en solitaire. Là-bas, il étudie le tango, il renoue. Il décide de partir trois mois, sur les routes, en Uruguay, avec un ami. Jouer dans les rues, vivre de rien. L’aventure. Mathieu grandit. Une expérience unique, indispensable, fondatrice.

Il rentre à Paris, puis part s’isoler six mois en Espagne, à Cadaquès, dans la maison de sa grand-mère. L’enfance encore réactivée. Il commence à écrire des chansons, avec 19 chats comme compagnons de solitude, de jolies chansons qui échappent à toute classification et qui dévoilent une poésie sans entrave. Il s’est trouvé, c’est indéniable. Il voyage toujours. Cadaquès encore, allers/retours. Il s’aguerrit.